HARRP L'arme Absolue

HAARP un programme Américain de Guerre climatique, et de destruction massive

 

Nikolas tour                                          Le Mystère des documents disparus après la mort de TESLA

 

Les dossiers manquants de Tesla sur HAARP récupérés par les Services Secrets du gouvernement

 Avant de vous parler de HAARP, il me faut revenir à Nikola TESLA (voir mon article sur sa vie et ses inventions connues)

L'intérêt naît pour Nikola Tesla  lorsqu'il  meurt.

 Le gouvernement américain,  avait refusé de donner à l'inventeur un contrat de travail malgré le nombre d' inventions prometteuses (y compris le radar, les robots et les missiles guidés), qu' il leur avait offertes.

Des agents du gouvernement  ont perquisitionné sa chambre d 'hôtel et seize pages de ses documents ont disparu. Le principal organisme concerné était le Bureau de la propriété Alien, bien que Tesla n'était pas un étranger (dans le sens de ne pas être un citoyen américain), qui devint un citoyen américain naturalisé.

 Il était si fier de sa citoyenneté américaine qu'il a gardé son certificat dans un coffre sur son lieu de travail. Il a gardé un meilleur suivi de ce qu'il a fait ainsi que toutes ses récompenses qui lui ont valu de  nombreuses médailles qu'il a reçues au fil des ans. La plupart de ses écrits étaient dans sa langue d'adoption, l'anglais..

Certaines des ses recherches ont été retrouvés à Wright -Patterson . La Base de l'Air Force dans l'Ohio (l'endroit même où les corps extraterrestres de Roswell étaient censés avoir disparu). Le gouvernement s'est intéressé à l'arme "le rayon de  la mort" que Tesla  avait prétendu développer.

Col Corso, dans son livre "le jour après ROSWELL , consacre une section entière sur Tesla, affirmant qu'ila avait  développé  un très semblable  dispositif,  trouvé à bord du vaisseau spatial qui s'est écrasé à Roswell. 

Il déclare en outre "que des photocopies de photographies des pages  de Tesla étaient en la possession du bureau de l'Armée Foreign Technology R & D

>>- quand j'ai repris en 1961 les documents  de Tesla, il y en avait un qui  comprenaient une description d'une arme à énergie dirigée,  Sauf que ce n' était pas un «rayon», mais plutôt un dispositif pour diriger un faisceau de haute énergie d' électrons. 

Le livre contient  plus de détails sur la façon dont une telle arme pourrait fonctionner et revendique la technologie qui est appliquée de nos joursr "...

Les versions de ces   armes à basses énergie dirigée, ont été fabriquées sur  la version de  Tesla inspiré lui même  par  l'appareil-de l'énergie dirigée du vaisseau de Roswell . Elle  sont actuellement sur ​​le marché et installées dans les voitures de police comme d'une arme contre les véhicules en fuite ... »

Il affirme alors à la fois que l'invention de Tesla   et les découvertes à Roswell était la base de la technologie de la guerre des étoiles (SDI Initiative) le programme de Ronald Reagan

A court de liquidités Tesla n' arrivait plus à vendre toutes ses inventions qu'il a créé tout au long de sa vie, mais après sa mort celles-ci attirèrent  un intérêt grandissant  dont les inventions sont restées en sa possession lors de son vivant.

 Tesla était un solitaire qui a travaillé par lui-même et n'était relié à aucun  institut ou à une  grande organisation.

il n'y avait aucune personne pour préserver ses documents à son décès et ils ont été dispersés. 

Tesla ne dicta pas ses dernières volontés. Ses documents de recherches,  étaient stockés dans divers endroits, y compris,  une boîte mystérieuse qui, selon lui exploserait  si elle était ouverte et qu'il la gardait entreposée à l'hôtel où il  vécu.

 Il s'est avéré que la boîte contenait des équipements électroniques simples,  son histoire était peut-être  un canular.

L'Auteur Cheney spécule qu'il a pu  inventé cette histoire parce qu'il était chroniquement en retard pour le paiement de son loyer et la «boîte à explosion" était une protection pour ne pas se faire  expulser.

Le neveu de Tesla, qui avait une position diplomatique à Washington, a eu finalement l'accès à ses données et  à ses affaires, de même que quelques amis proches, mais au moment où ils ont obtenu l'autorisation de se rendre à son l'appartement,  en voulant récupérer ses affaires, ils se sont rendus compte que parmi ces documents, il y avait des pages manquantes.

Le reste de son travail et de ses  affaires, ont été envoyées à Belgrade, puis  exposés dans le  musée qui  lui a été dédié. 

Un buste de Tesla a été commandé et est aujourd'hui il est exposé  au Musée Tesla. 

 

HAARP l'arme absolue à destruction massive

 

Il y a eu de fortes  spéculations sur les projets gouvernementaux ont utilisé les idées jamais concrétisés par Tesla, en particulier celles tirées des documents manquants. 

Cheney dit dans une note finale de son livre, que l'on a retrouvé la trace des documents manquants de Tesla dans un organisme gouvernemental sans nom et complètement secret,  dont elle dit que ce matériel inédit est en leur possession "et est d'une grande importance pour la sécurité nationale."

 

 

le gouvernement américain a construit dans cette région du globe, , une base qui officiellement fait de la  la recherche sur l'ionosphère.

 Il déclare que le but est de "comprendre, simuler et contrôler les processus ionosphériques qui pourraient altérer la performance des systèmes de communication et de surveillance." Ces antennes sont capables de projeter 3,6 gigawatts d'énergie dans la haute atmosphère. 

 

Tesla pensait que l'atmosphère pourrait être utilisée comme un conducteur,  toutes les expériences en application ont été de les détourner de leurs objectifs premier,  en utilisant le concept de TESLA comme une expérience utilisée  à des fins sinistres à l'encontre de l'humanité.

Tesla, HAARP et la Conspiration

Un livre sur le projet," les anges ne jouent pas " ;  HAARP: Advances in technologie Tesla par Nick Begich et Jeane Manning, est un bien documenté et expose, allègrement, que les gouvernements mentent sur ​​leurs raisons pour le déploiement d' HAARP.  

 Il y a assez d'ambiguïtés sur ce qu'il se passe pour provoquer de  graves inquiétudes. 

Un groupe de personnes qui vient à proximité du réseau d'antennes en Alaska,  étaient contre  HAARP, mais son emplacement distant et le manque  d'informations,  provoquent désormais des  mouvements de colère quant à ce projet mis en place qui est devenu,  une arme à l'encontre des civils

 

Cheney cite un scientifique qui commentait les résultats des expériences en Antarctique avec des ondes radio de très basse fréquence émise par l'antenne de la haute atmosphère: "L'implication théorique proposées par leur travail, c'est que la lutte mondiale contre la météo peut être atteint par l'injection de relativement faible «signaux» dans les ceintures de Van Allen ". C' est à partir de l'édition de livre en 1981, qui décrit toutes composantes de HAARP, avant que le projet soit lancé, avec le contrôle de la météo l'autre héritage de Nikola Tesla

Tesla savait que la  diffusion de  certaines longueurs d'onde pourraient avoir des effets sur l'état mental des peuples. Il avait compris  que la terre avait une résonance.

Aujourd'hui, nous savons que la terre résonne à 8, 14 et 20 Hz. Tesla pensait que les ondes d'extrêmes basses fréquences pouvaient voyager dans l'eau, la terre ou dans l'air et que la Marine des États-Unis utilise cette théorie dans son projet ELF (Extra Low Frequency) qui communique avec  les sous-marins, conçue pour générer des ondes ELF, non  pas dans l'eau, mais dans la haute atmosphère.

 Haarp ionosphere

                                                                        transmission des ondes radio dans l’ionosphère

 

 

L’intérêt de l’ionosphère

 

L’ionosphère est la partie de l’atmosphère terrestre située approximativement entre 60 et 500 km d’altitude. Elle est composée de couches de particules chargées électriquement qui transmettent, réfractent et reflètent les ondes radio, leur permettant de circuler sur de grandes distances. Elle est donc la zone de l’atmosphère véhiculant les communications à de grandes distances.

 

Cette propriété dépend en outre des conditions des différentes couches, de la trajectoire géométrique des ondes et de la fréquence de radiation. Pour tout cheminement de signaux à travers l’ionosphère qui correspondent à une gamme de fréquences. Cette gamme, bornée par la fréquence d’utilisation maximale et la fréquence d’utilisation minimale, correspond aux zones de l’ionosphère où peuvent être reflétées et réfractées ces ondes. Par conséquent,  la maitrise de cette technologie, nous permet de comprendre tous les champs  applications

 

 

 

 Haarp antenne 2

 

                                           Basé à Gakona, en Alaska, le High Frequency Active Auroral Research Program (HAARP)

 

Puisque comme nous pouvons le constater, les armes scalaires sont utilisées par  cette folie et la soif de grandeur dont souffre  cette élite mondiale et démoniaque, avec leur puissance hégémonique,  fait tout ce qu'elle peut pour étirer sa sphère d'influences avec cette arme qui leur garanti d’asservir de manière durable les 99% de l'humanité., et de pouvoir mettre en place son plan, pour la destruction de l'humanité prévu dans le nouvel ordre mondial , pour ramener la population à 500 millions individus tous pucés et asservis par ces  entités qui se considèrent comme les maîtres du monde, en utilisant toutes les options à leur disposition pour assurer et  asseoir leur domination mondiale. 


Elle  profère des menaces, de la subversion à l'invasion dites  de velours en créant des coups d'États militaires, et la liste est longue, il n'y a pas de voies et moyens hors limites à ces soit disant dirigeants  quand il s'agit de faire avancer leurs propres intérêts. 

Les États serviles offrent peu de résistances à ces expansionnistes,  ils sont assez subordonnés et acceptent les  diktats pour qu'ils puissent dominer les nations sans aucun compromis.

Il  y a  peu de nations, à savoir l'Iran, la Syrie et le Venezuela, qui refusent  de capituler devant les puissances dominatrices et résistent  contre l'intimidation des hégémonistes mondiaux, qui  ont tout un répertoire d'armes militaires dont les armes scalaires,, pour s'assurer de leur domination dans le monde entier.

Certains analystes font valoir, qu'une telle arme,  est une technologie ultra-sophistiquée,  impliquant des ondes radio. Et est l'un des nombreux programmes élaborés  basés sur  la même technologie. 

HAARP, Active Auroral Research Program Haute Fréquence, est, comme son nom l'indique, un soi-disant "programme de recherche" financé conjointement par l'US Air Force, l'US . Marine, l'Université de l'Alaska et de la Défense Advanced Research Projects Agency du Pentagone (DARPA) HAARP 
 
HAARP comporte un réseau de 180 antennes environ,  qui font  22 mètres de hauteur reliées entre elles,  pour fonctionner comme une antenne géante pour concentrer l'énergie  dans la ionosphère (voir graphisme ci-dessus)). HAARP, en fait, fonctionne comme une lentille gigantesque qui se concentre en des millions de watts de ELF (Extremely Low Frequency) surfant sur une minuscule parcelle de l'atmosphère. 
 
Un expert explique que cette énergie émise par HAARP est 72 000 fois plus intense que celle des ondes d'une station de radio conventionnelle 
 
"La quantité d'énergie dont nous parlons ici, est de  3,6 millions de watts. ... La plus grande station de radio se trouve en Amérique du Nord, elle est de 50 000 watts.
 HAARP en lui seul représente, 72 000 stations de radio  de 50 mille watts  qui peut être dirigé en totalité à un endroit précis, cela a été  confirmé par  un expert connaissant très bien ce projet . 


Avec une telle puissance , HAARP est capable de déclencher des catastrophes naturelles telles que les tsunamis, les inondations et d’immenses  séismes


Nick Begich Jr., le fils de l'ancien législateur américain Nick Begich et auteur de Les anges ne jouent pas,  affirme que HAARP pourrait déclencher des tremblements de terre et tourner dans la haute atmosphère par  une lentille géante, de sorte que "le ciel semble littéralement brûler.» Il affirme également que HAARP pourrait être utilisé comme un dispositif de contrôle de l'esprit. -

 

Jesse Ventura ,  a demandé si le gouvernement américain utilise HAARP pour manipuler la météo ou pour  bombarder les gens avec des ondes radio pour le contrôle de l'esprit,. -Il explique que Cette chose peut frapper les avions en vol ! . elle peut contrôler la météo. Et c'est une arme extrêmement redoutable, il  a fait une demande officielle pour visiter le site, mais sa demande a été rejetée . - le physicien Bernard Eastlund a affirmé que HAARP comporte de la technologie basée sur ses propres brevets et confirme la puissance de cette technologies, dont sa capacité à  modifier la météo et de neutraliser les satellites.

 

Sans parler de la station HAARP près de Gakona, il ya deux autres installations de chauffage ionosphérique en Amérique: l'Observatoire High Power Auroral Stimulation (HIPAS) près de Fairbanks, en Alaska, qui, selon Wikipedia, a été démantelé en 2009, et une à l'Observatoire Arecibo à Puerto Rico.

 

 

 

 

Le tableau HAARP, comme on le voit à travers le HAARP Cam 

(à partir d'un site Web du gouvernement maintenant retiré)

 

Haarp base du monde

 

Il y a d'autres  installations à travers le monde dont  la carte dessus,  publiée sur le site officiel du gouvernement étasuniens, et l 'a supprimée su site..

La question est de savoir si la technologie HAARP peut vraiment être utilisé pour manipuler le temps et déclencher des catastrophes naturelles.

 

Il existe de nombreuses théories qui affirment que des catastrophes tel que le séisme sous-marin au large du Japon dont l’ampleur  a été    9,0  sur l' échelle de Richter  et qui a déclenché un énorme tsunami en 2011, le tremblement de terre de 2010 en Haïti, et la secousse dévastatrice qui a frappé la Chine en 2008, ont été mises  en oeuvre par la technologie HAARP ou expériences pertinentes.

 

Il n'y a pas de preuve concluante pour corroborer les revendications. Néanmoins, certains responsables américains ont fait allusion à la possibilité d'ondes électromagnétiques étant utilisées comme un outil pour effectuer des changements de l'atmosphère ou des éléments naturels.

 

Le 28 Avril 1997, alors secrétaire américain à la Défense William S. Cohen a prononcé un discours lors de la Conférence sur le terrorisme, sur les armes de destruction massive et de la stratégie des États-Unis à l'Université de Géorgie à Athènes. Lors de celle -ci une personne l'a questionné   sur le terrorisme, Cohen avait ceci à dire dans le cadre de sa réponse sur le type de technologie qui existait, même à l'époque:»D'autres s'engagent même dans un terrorisme de type écologique dans lequel ils peuvent modifier le climat,  déclencher des tremblements de terre, les volcans à distance grâce à l'utilisation d'ondes électromagnétiques."

 

Que ce soit ou non la technologie HAARP  elle a été délibérément utilisée pour déclencher des catastrophes naturelles à ce point. 

Les Puissances dominatrices vont explorer toutes les situations  pour sécuriser leurs points d'ancrages dans le monde entier,  et de faire avancer leurs intérêts à tout prix., afin d'établir leur empire mondial. les Etats hégémoniques attendent leur temps pour intervenir, par intrusions afin d' atteindre leurs objectifs. Et il incombe à toutes les nations indépendantes de garder les yeux ouverts pour des complots impérialistes et étouffer  dans l'œuf .

 

 

 

 

 Haarp contre l etre hamain

 

 

 

Tous ceux qui sont impliqués dans le projet sont en fait aux première étapes de développement de ce genre d'application". des scientifiques comme Delgado ou encore le Dr Robert Becker ont réussi à démontrer que des ondes de types ELF identiques à celles utilisées par Haarp, couplées avec l'emploi de courant alternatif, génèrent des fréquences "où la plupart des fonctions cérébrales profondes de l'être humain peuvent être manipulées de l'éxtérieur avec des résultats très tangibles".

 

Certaines ondes peuvent en effet provoquer l'apparition dans le cerveau de substances neurochimiques qui génèrent, nous explique le Dr Begich, "un vaste arsenal de réponses et de comportements émotionnels ou intellectuels tels que des sentiments de peur, de dépression, de désir, d'amour, etc."

 


Ce type de technologie ne rebute absolument pas les stratèges du Pentagone, loin s'en faut.

 

Pour preuve, on peut lire dans une revue à circulation interne (The revolution in military affairs - Stategic Studies Institute-US Army War College) qui n'est pas censée tomber entre des mains civiles la conception suivante:

"Nos valeurs changent et la technologie s'ouvre sur de nouveaux horizons. Il y a peu, pendant la guerre froide, les opérations psychologiques et l'armement psychologique étaient encore primitifs. Alors que nous entrons de plain-pied dans l'ère de l'électronique et de la bioélectronique, il devient nécessaire de réévaluer les barrières morales et éthiques que nous avons posées en interdisant (toute technologie) pouvant manipuler l'esprit de nos ennemis tant à l'intérieur du pays qu'à un niveau international... Dès que cela sera possible, nous encouragerons des entreprises privées ou semi-privées à développer une technologie appropriée... Nous pouvons agir de même avec les nouveaux types d'armements comme les armes biologiques incapacitantes et les armes psycho-technologiques avancées..."

 

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.